Préparer entretien d'embauche

Tout ce qu'il faut savoir avant de passer un entretien d'embauche

  • Un recruteur peut vous recevoir seul ou avec un collaborateur de la maison
  • Révisez vos leçons en reprenant point par point votre CV. On vous demandera sans doute de le commenter et de le développer
  • Prévoyez des réponses à toutes les questions possibles en rapport à votre parcours
  • Révisez la fiche que vous avez constituée sur l'entreprise
  • Ayez bien à l'esprit les caractéristiques du poste
  • Préparez une liste de questions à poser sur l'entreprise et le poste

Préparez vos munitions

Qu'allez-vous emporter en entretien ?

  • 2 exemplaires de votre CV (un pour vous et l'autre pour le recruteur)
  • Une photocopie de vos diplômes
  • Une liste de références (personnes à contacter si votre recruteur a besoin d'avoir des renseignements sur votre travail. Evidemment donnez-lui les numéros des personnes avec qui tout s'est bien passé !)
  • Votre fiche "Entreprise"
  • La liste de questions à poser l'employeur
  • Un bloc de papier et un stylo, pour prendre des notes
  • Un agenda

Et aussi, n'oubliez pas :

  • Le plan du quartier
  • Un parapluie au cas où il pleut
  • Des mouchoirs en papier
  • Des bonbons à la menthe ou au réglisse pour éviter d'avoir la bouche sèche
  • Et pour ceux qui fument (pas bon pour la santé !) un petit échantillon de parfum, histoire de ne pas arriver en « cigarette ambulante »...
    Placez tout ça dans une pochette à rabats, et prévoyez un sac pratique !

On ÉVITE les sacs de sports trop volumineux, ou le dernier it-bag à la mode, n'est-ce pas les filles ! On n'est pas en vacances, il faut agir comme un vrai pro. C'est parti !

On ÉVITE également, les chewing-gums en bouche, les écouteurs dans la salle d'attente, et le portable qui sonne ou qui vibre...

Si vous êtes stressés de nature, je vous recommande fortement de faire le trajet la veille, afin d'être dans les temps. Sachez qu'un quart d'heure d'avance à un entretien professionnel suffit largement. Ne venez surtout pas une heure en avance, vos recruteurs auront l'impression d'avoir la corde au cou... et évitez d'arriver pile à l'heure également. Un quart d'heure est le bon timing.

Faites-vous beaux !

La première seconde où l'employeur vous voit est DÉCISIVE !

  • Soignez votre allure et votre apparence physique. Cela ne veut pas dire ressembler à des mannequins, loin de là. Mais montrer que l'on est un peu pomponnés, montre également votre intérêt pour le poste et votre dynamisme. C'est une marque de respect pour la personne qui vous reçoit.

    Evidemment, choisissez des vêtements dans lesquels vous serez à l'aise. Vérifiez leur état : propreté, ourlets, boutons.

    Les chaussures cirées, et le sac professionnel.

    Evitez les marques apparentes, les bijoux trop voyants et les parfums dont l'odeur reste dans le bureau toute la journée, une fois que vous partez...

    Pour les filles, maquillage léger, et cheveux attachés ou plaqués en arrière.
    Pour les garçons, coupe courte, sans vider le pot de gel, merci.
  • Soyez au mieux de votre forme !
    Ne faites pas la fête la nuit précédant votre entretien..., ne prenez pas trop de vitamines, ni de café... Adoptez la ZEN ATTITUDE !

Se préparer aux questions du recruteur

En entretien aucune question n'est gratuite, même la plus banale a son importance pour dessiner votre profil. Ne baissez jamais la garde.

N'oubliez pas que la meilleure façon de répondre est celle qui prouve que vous avez le profil du poste.

Faites preuve de curiosité, quand il s'agit de poser des questions ( à propos de recrutement, du poste, de l'entreprise...).

Dring, dring ! C'est l'heure !

Vous voici dans le hall de l'immeuble, commencez par éteindre votre portable, puis présentez-vous à l'accueil. Observez discrètement les lieux, et n'éparpillez pas vos affaires partout. Feuilletez les revues, mais ne les emportez pas.

La prise de contact : 5 secondes pour plaire...

Souriez, et offrez une poignée ferme. Soyez polis et laissez le recruteur prendre la parole. N'envahissez pas son espace. Et enfin soyez vigilants à votre posture et à votre langage, un recruteur n'est pas un ami, même si il essaye de vous mettre en confiance.

Enfin, prenez des notes, et après l'entretien faites un retour par mail au recruteur de l'intérêt porté au poste proposé.

Bon courage à toutes et à tous !