Alternance : aides aux entreprises

Alternance : aides aux entreprises

En dépit de la crise sanitaire et l'épidémie de la Covid_19 que traverse notre pays depuis 2019, les chiffres de l'alternance atteignent des sommets.

Porté par le plan « 1 jeune, une solution » lancé en juillet 2021 par les pouvoirs publics, c'est plus de 718 000 contrats signés en 2021 contre 510 300 en 2020 et 353 000 en 2019, soit une croissance de près de 57% pour les seuls contrats d'apprentissage. Ces chiffres marquent d'une impressionnante mobilisation des entreprises, encouragées notamment à recruter des apprentis grâce aux aides du plan « 1 jeune, 1 solution » toujours en vigueur qui prévoient une aide exceptionnelle à l'embauche d'apprentis tant en contrat d'apprentissage qu'en contrat de professionnalisation.

L'aide exceptionnelle à l'embauche des Apprentis.

Pour qui ?

L'ensemble des entreprises et associations, sans condition de taille sont éligibles à l'aide exceptionnelle à l'embauche des apprentis, exception faite des particuliers employeurs, des établissements publics administratifs, des établissements publics industriels et commerciaux et des sociétés d'économie mixte.

Montant de l'aide

L'aide prend la forme d'un versement d'une prime de 8 000 € par contrat pour un apprenti majeur.

Le montant de 8000 euros s'applique à compter du premier jour du mois suivant le jour où l'apprenti atteint dix-huit ans.

Les conditions de versement

L'Aide forfaitaire est versée au titre de la première année d'exécution du contrat d'apprentissage par l'Etat aux employeurs pour l'embauche :

  • D'un apprenti entre le 1er juillet 2020 et le 30 juin 2022 préparant un diplôme du cap au master 2 (niveau 7) ;
  • Versement sans condition aux entreprises de moins de 250 salariés ;
  • Les entreprises de + de 250 salariés devront respecter leur objectif de 5% d'alternants dans leur effectif, sous peine d'avoir à rembourser cette aide exceptionnelle

Comment en bénéficier ?

  • Etape 1 : Le dépôt du contrat auprès de l'OPCO déclenche automatiquement l'attribution de l'aide
  • Etape 2 : Mail de l'ASP à l'entreprise pour l'informer des modalités de versement
  • Etape 3 : Création de son compte via le portail SYLaé
  • Etape 4 : Transmission tous les mois par le biais de la DSN des informations sur l'apprenti

Modalités de versement

Aide versée mensuellement par l'ASP avant le paiement du salaire de l'apprenti.

Plus d'information sur le site du Ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/guide_employeur.pdf